م ن ت د ى ال ع ش ر ة

أشرقت بحضوركم الأنوار وعمت الفرحة ارجاء الدار، داركم لانها بكم تكون الدار

منتدى العشرة يتمنى لكم مقاما طيبا
م ن ت د ى ال ع ش ر ة

جمعية مغربية سوسيوثقافية 22 غشت 2007


Je jure Madame Mary

شاطر

ياسين كويس
عضو نشيط
عضو نشيط

الجنس : ذكر
عدد الرسائل : 30
العمر : 27
تاريخ التسجيل : 25/06/2009

بطاقة الشخصية
مدونة:

Je jure Madame Mary

مُساهمة من طرف ياسين كويس في الإثنين 10 أغسطس - 10:44

J’ai su Ô Madame


Que l’amour est une plaie


Et que tu es ma seule femme


Et c’est ce qui me plait


Madame est ce que c’est un mensonge


Qu tu sois mon songe ?


Et aussi mon ange ?


Est-ce que c’est vrai la plaie dans ma peau


L’amour qui si panse avec ton eau ?


Est-ce que Madame j’avais tort


Que tu sois mon sort et mon or ?


Ô Madame étais-je à l’envers ?


Juste car tes yeux sont pers


Oh Monsieur l’amour, quand tu offres une pièce


Tu pars et tu laisses la liesse.





Tu te souviens Mary de la veille


Quand scintillait ton soleil


Avec ça je t’en supplie, ne me laisse en rade


La vie sans toi sera vraiment fade


Car l’amour m’a appris que je ne t’oublie


Et pour toi que je sourie


Et que je ne dise des fadaises


Et envisager mon soupire en aise


De voir tes yeux


Et soupirer toujours mieux


L’amour m’a dit que la vie est une pomme


Qu’à chaque fois tu mords, c’est comme


Si à chaque fois ça enivre ton âme


Ou te tranche avec une lame !


Mais toi et rien que toi


Déjà quand je ne te vouvoie, c’est l’émoi


Car quand tu vois ce qui tombe de feuilles


Ne sont-ils pas jaunes et tilleul ?


Ne sont-ils pas bons


C’est comme si tu ouïes mon son.





Peux-tu donc omettre la vérité


Que tu es un grand soleil


Peux-tu alors ignorer la véracité


Que tu es une merveille ?


Peux-tu ignorer Mary que l’enfant


Ne pleure si longtemps


Alors comment ne crois-tu que mon cœur


T’aime et bat pour ton bonheur ?


Non et mille non


Je soupirerais beaucoup longtemps


Jusqu’à ce que l’étoile


Avec sa scintillation s’incline pour ta lumière en voile


Et l’enfant ne vagit


Et jusqu'à ce que la lune sera ravie


Mais ne dis pas : Est-ce qu’il a fallut





Vois-tu à présent ce temps


Qu’on a passé au pont


Devant quelques uns


Alors que sans timidité je te tiens la main


Et je raffole que tu lèves tes yeux


Qui appartiennent à ce pieux


Qui crie et égosille


Le mot « je t’aime » en vétille


Qui ne s’avachit ni cesse


Car il croit que tu les remontes et ne les abaisses


Et dans ce temps là, tout sourira


Lune, soleil, et tilleul


Et tout te dira


Que Yassine pour toi était merveilleux





Alors Ô Madame, suis-je sur le pont


Qui nous liait si longtemps


Ou bien je suis sur le rivage


Et que tout ce qui me tient soit ton visage ?





Je t’aime Madame Mary. Je le vois haut le nuage.

ياسين كويس
عضو نشيط
عضو نشيط

الجنس : ذكر
عدد الرسائل : 30
العمر : 27
تاريخ التسجيل : 25/06/2009

بطاقة الشخصية
مدونة:

رد: Je jure Madame Mary

مُساهمة من طرف ياسين كويس في الإثنين 10 أغسطس - 10:45

salam alaykoum wa rahmatu allahi wa barakatuhu. Où sont nos poetes ! enfin personne ne donne un peu de fruit. On attend que des choses mais les choses sont viides et avides !
avatar
حسن سامي
عضو شرفي

الجنس : ذكر
عدد الرسائل : 34
العمر : 64
تاريخ التسجيل : 24/03/2008

رد: Je jure Madame Mary

مُساهمة من طرف حسن سامي في الخميس 13 أغسطس - 3:59

bonjour nous somme là
mais nous ne sommes pas bavard
j'apréci ce que vous dite là,
trés sensible
bonne contunuation

    مواضيع مماثلة

    -

    الوقت/التاريخ الآن هو الخميس 16 أغسطس - 2:03