ѡ

22 2007


Je t'aime si fort





:
: 30
: 27
: 25/06/2009


:

Je t'aime si fort

    6 - 12:39

Quel ineffable temps vespral


Et quelle fleur verdtre vernale


Je lai dit le soir de la fentre : il fait beau


Mais le soir ne fait que me brler la peau


Mais pourquoi Le temps des bateaux.





Lhomme sort le soir prendre un bel air


Et se croit dbuter une trs belle re


Mais moi, je sors le soir dessiner son visage


Son sourire, son cur Oui tout dans le beau rivage


Et je dis, quelle namoure, et quel bravoure


Tant pis ! Je dessine mon profond et agrable amour


Comme ce ciel azur, cette beaut, trs vague


Jai peur dattiger devant cette beaut ou que je divague


Car je vois devant moi un cur rassis et serein


Qui rime et chante les beaux chants dun rouge serin


Qui rassrne les curs, ceux des avenants


Qui les rend purs et si impressionnants.





Jai hauss mes yeux au ciel, oh elle tait affable


Jai vu dans la lune un seconde lumire, un visage aimable


Et jai tant voulu, juste le toucher


Ou bien passer avec mes yeux, mon regard, une unique bouche


Mais elle tait belle, haute, mais loin


Jai aim la voir prs de moi. Oh nest ce pas tout
moins ?


Mais jai baiss mon regard ainsi que ma tte


Mes yeux avides, un homme au milieu dune triste fte


Qui damour, a eu le coup jusquau fate


Une flche qui a affin sa batitude et la rendu nette





Quel grand amour ! Mais ouvre te yeux Et juste arrte





Je les ai ouvert et jai vu la belle lumire


Jai vu le cur net et jai senti lodorifrant bruyre


Et jai mis mes yeux sur ses yeux glauques


Et jai cri fort dune voix rauque :





Moi je sais Ô mon namour que les anges ne se voient


Mais je ne sais gure comment je te vois


Et la belle chose dans mon amour quil est juste toi


Et quil a et naura les foies


Car je taime, je soupire et juste je crois


Est-ce que vraiment je te vois ?


Ah sur les jours ! Quand les jours sourient pour toi


Quand ils rient juste pour une seule fois


Ah quel joie, ces paroles, je ne les ai dis que pour toi





Tu crois Ô Maryam en Dieu


Tu le connais ! Il est le Misricordieux


Alors coute ce que je te dirais


Sachant que toujours Ô mon ange je te verrais :


Que jai beau cherch dans ma vie que jarrose


Et Pour toi jai cueilli la belle rose


Et je la mettrais dans tes lisses cheveux


Et jappellerais le Dieu avec tous mes vux


Que tu sois ma femme et ma voie


Mon amour et mon guide dans la foi


Mais je nai que mon me enfin


Et mon me, tu le tiens juste dans tes mains


Cest pour cela que je vis dans la bohme


Et pour toi Ô Maryam, je taime et je tcris des pomes.





Mais mes yeux taiment, mon cur taime


Tout en moi taime, cest lamour que tu me smes


Avec moi et tu me manques, loin de moi tu me manques, cest
pire


Dis moi : Quest ce que tout cela veut dire


Oui ! Ca veut dire quoi quand mes paroles sont juste
pour toi ? Tu entends


Ca veut dire quoi que tout ce que je vois soit ton heureux
temps


Non ! Et ma voix Ô mon namoure ne prononce que ton
nom


Oh ! Cest vrai que je vis la bohme


Et pour toi Maryam je composerais les plus beau pomes




:
: 30
: 27
: 25/06/2009


:

: Je t'aime si fort

    6 - 12:41

Ce pome, et enfin tout ces pomes, je les ai crit pour une seule personne que j'aime beaucoup, celle que son nom scintille dans le pome. Qu'elle sache que je l'aime infiniment .

    / 16 - 2:03